✒ Whispering : Les voix du silence, tome 1 de Yoko Fujitan

9DBA6D2F-D18B-48EC-A4CB-EB55AB2D8526.jpeg

3122810799_1_7_Ip6ny999

Kôji est aujourd’hui un lycéen ordinaire. Mais lorsqu’il était enfant, il avait une capacité unique : celle d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure. Les objets, les plantes, les animaux… Mais aussi et surtout celles de ses proches. Très vite, ce don s’est en réalité révélé être une malédiction ostracisante. Ses parents eux-mêmes commençaient à craindre leur enfant, qui pouvait sans le vouloir connaître leurs pensées les plus intimes. À l’adolescence, Kôji a perdu ce pouvoir, et il réussit désormais tant bien que mal à s’intégrer au lycée. Mais un jour, il croise la route d’un petit garçon qui, comme lui autrefois, possède ce « don ». D’abord réticent et indifférent, voire effrayé, il va finalement se prendre de sympathie pour lui et décider de l’aider. Au même moment, un changement s’opère en lui…

3122810799_1_7_Ip6ny999

mon-avis.jpg

Cela faisait un moment que ce premier tome était dans ma bibliothèque et il était grand temps de l’en sortir. 

Je dois bien avouer que j’ai été tout de suite attirée par la couverture et ses jolies couleurs. Le début de ma lecture fut un peu chaotique, car je trouvais le personnage principal un peu fade et j’avais beaucoup de mal à accrocher. Étant têtue, j’ai persisté et j’ai bien fait ! Comme quoi, il ne faut jamais s’arrêter aux premières pages. 

Avec cette nouvelle saga, les éditions Akata ont encore réussi à mettre la main sur une histoire touchante et pleine de douceur avec en fond d’écran un peu de fantastique. Je suis certaine que cette série plaira à bon nombre d’entre vous. 

Dans ce premier tome, nous allons suivre un jeune lycéen un peu perdu. Autrefois, il avait le pouvoir d’entendre les pensées des personnes l’entourant à leur simple contact physique. Cela a bien entendu eu des conséquences sur sa vie scolaire et familiale. Au jour d’aujourd’hui, il ne possède plus ce pouvoir, mais cela ne l’empêche pas de vivre seul. Il a quelques amis, mais il traîne une solitude extrême avec lui. Mais un jour, sa rencontre avec un petit garçon va tout changer.

Bien que j’ai eu du mal à accrocher avec Kôji, j’ai appris à l’apprécier et j’ai découvert que derrière son masque de légèreté se cachait une grande souffrance. On le voit jouer le garçon dragueur, sympa et un brin taquin, mais il manque terriblement de confiance en lui et tout cela est dû au traumatisme de son enfance.Au final, on se rend compte que c’est un personnage plutôt complexe et qu’il est très intéressant de le suivre et d’apprendre à le connaître. Tout cela se produit grâce à la rencontre du petit Daichi qui est un enfant ayant le même pouvoir que Kôji à son âge. Mais Daichi vit très bien cette situation et sa famille également. C’est un très beau duo qui va se former et une relation presque fraternelle va s’établir entre eux deux. 

Beaucoup de sujets sont abordés dans ce premier tome comme la différence, les relations familiale et sociale, l’amitié, la reconstruction de soi… Tout cela rend ce premier tome très intéressant à découvrir. On comprend petit à petit que cette saga va fouiller et aller chercher des choses qui sont profondément enfuies.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un agréable moment avec ce premier tome et j’ai déjà hâte de me lancer dans la suite.

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s