✒ La forme de l’eau de Guillermo Del Toro et Daniel Kraus

IMG_6685.JPG

Editions Audible Studios – Fantastique/Romance

3122810717_0_15_9dPIIH0W

Nous sommes en 1963, et Elisa Esposito survit tant bien que mal. Née muette, abandonnée par sa famille, elle travaille de nuit comme femme de ménage au Centre Occam de recherche aérospatiale.

Un soir, elle surprend quelque chose qu’elle n’était pas censée voir : un homme amphibie prisonnier d’une cuve, qui doit être étudié par les scientifiques pour faire avancer la course à l’espace de la Guerre Froide. La créature est terrifiante, mais aussi magnifique – elle fascine Elisa. Utilisant la langue des signes, celle-ci établit une communication. Bientôt, la créature devient sa seule raison de vivre.

Pendant ce temps, Richard Strickland, le militaire brutal qui a capturé la créature en Amazonie, envisage de la disséquer avant que les Russes ne tentent de s’en emparer.

Elisa doit tout risquer pour sauver la créature. Avec l’aide d’une collègue qui souffre du racisme ambiant et d’un voisin malchanceux qui n’a plus rien à perdre, elle met au point un plan d’évasion. Mais Strickland ne l’entend pas de cette oreille. Et les Russes sont bel et bien sur l’affaire…

Le fantastique, la romance et l’horreur s’entremêlent dans une histoire d’amour obsédante et tragique, qui a remporté le Lion d’or du meilleur film à la Mostra de Venise en 2017.

tumblr_inline_mve46lmxso1ryhjgc

avis prin3

Il y a quelque temps, j’ai été contacté par Audible pour découvrir ce roman. J’ai tout de suite accepté, car depuis sa sortie, ce livre me faisait de l’œil. Je ne savais rien de l’histoire, mais la couverture m’hypnotisait.

J’ai donc entamé cette lecture sans savoir à quoi m’attendre. Bien entendu, je me suis interdit de voir l’adaptation cinématographique.

Dès le début de mon écoute, j’ai su tout de suite que ce n’était pas le genre d’histoire que j’avais l’habitude de lire. J’avoue avoir pris peur de ne pas aimer. J’ai parfois du mal à sortir de ma zone de confort livresque. Je ne vais pas vous mentir, il a fallu que je persévère un petit moment, car j’ai eu énormément de mal à entrer dans cette histoire, mais cette mystérieuse créature m’intriguait.

Dans cette histoire, nous allons faire la rencontre d’Elisa qui est muette. Pour subvenir à ses besoins elle travaille comme femme de ménage dans un centre de recherche très secret. Un bon nombre de ses collègues sont aussi exclus de la société et passent assez inaperçus. Une nuit, Elisa et sa collègue vont passer la porte du labo et c’est là que tout va changer. Une découverte inattendue.

1_RQxdpslDmntGgzYDZbb3pg.png

Comme je vous l’ai dit plus haut, j’ai dû persévérer au début de ma lecture, car j’avais beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Ce n’est qu’aux alentours du dixième chapitre que j’ai commencé à apprécié ma lecture. Certes, le début de l’histoire est bien présenté, mais malheureusement cela ne m’a pas séduite. Cela est peut-être lié au fait que nous découvrons chaque personnage et un peu plus celui d’Elisa dont nous suivons le quotidien. Elle est femme de ménage et à une vie relativement monotone. 

Tout au long de notre lecture, il y a une véritable alternance des différents points de vue et cela peut être à double tranchant. Je peux vous dire que cela l’a été pour moi. Dans mon cas, je me suis sentie frustrée à divers moments. En effet, cela permet de suivre l’histoire sous différents angles, mais cela me frustrait, car le récit se retrouvait alourdi. Dans ce moment-là, j’avais juste envie de revenir aux points de vue qui m’intéressait comme notamment celui d’Elisa. Je n’ai pas apprécié suivre Strickland, car être dans son esprit est un exercice difficile et horrible. Il ne pense qu’à ses propres intérêts.

Il aura attendre plus de la moitié de l’histoire pour me sentir vraiment à l’aise et commencer à l’apprécier. Cela m’a un peu déçu, car j’avais misé énormément sur cette histoire. Cela maintient ce que je pense… Trop d’engouement autour d’un roman engendre trop d’espoir de lecture.

En conclusion, je ressors vraiment mitigée de cette lecture. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, mais je ne peux pas affirmer avoir apprécié.

2--5

téléchargement

 

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s