✒️ Momo, tome 1 de Jonathan Garnier et Rony Hotin

momo1

Editions Casterman – Bande-dessinée/jeunesse – 88 pages

3122810717_0_15_9dPIIH0W

« Hey le bon dieu ! Dis à mon papa qu’il faut qu’il rentre vite ! Et dis-lui que je lui fais des gros bécots ! Et mamy aussi, elle lui fait des bécots ! … Même si elle pique un peu… »

Avec Momo, Jonathan Garnier et Rony Hotin recomposent le parfum inoubliable de l’enfance. Le temps des copains, des découvertes, des petite bêtises, des grands bonheurs et des gros chagrins. Le temps aussi d’un émerveillement constant que contrarient parfois les réalités du monde adulte.

coup d ecoeur

pensééééé

J’ai eu la chance de me procurer ce premier tome lors du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. J’avoue que dès le départ, j’étais intriguée de connaître l’histoire et d’en savoir plus.D

ans cette bande-dessinée, nous allons faire la connaissance de Momo une fillette qui vit avec sa grand-mère. Son père travaille sur un bateau et de part ce fait, il est très souvent absent. C’est pour cela, que Momo est gardée par sa grand-mère. Nous allons suivre la vie de Momo au cœur d’un petit village où l’ambiance est calme et un peu vieillotte. Ce village ressemble un peu aux anciens villages où on partait en vacances en étant enfant. La vie s’écoule calmement. Une vie campagnarde pas loin de la mer. Dès le début de la lecture on a véritablement l’impression d’être dans une petite bulle de coton.

hotinMomo2-4

L’histoire de Momo est d’une douceur et d’une innocence à vous fendre le cœur. On va suivre notre héroïne dans sa vie de tous les jours. On la voit interagir avec les adultes, les autres enfants. On la voit lors de ses divers jeux, lors de ses rencontres avec d’autres habitant du village. On suit ses coups de cœur comme ses coups de blues. Un petit plus pour le langage enfantin qu’on peut découvrir. Très vite, on s’attache à Momo et on ne peut s’arrêter de lire.

Le récit qui nous est proposé ici est plein de vie et de douceur. On se retrouve embarqué dans la vie de Momo sans s’en rendre compte. Bien que l’histoire soit simple, cela n’enlève rien à la beauté de ce premier tome. Cette bande dessinée est très agréable à lire et surtout très surprenante. Ce premier tome se termine sur une note touchante et je ne regrette absolument pas d’avoir la suite sous la main.

Les dessins qui accompagnent l’histoire sont juste sublimes et d’une douceur infinie. Les traits sont doux ainsi que les couleurs qui restent dans des tons pastel.

7d878515696059.5635f85d071ebJ’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome. On passe du rire à la tendresse en une fraction de seconde.

Je ne pourrais que vous conseiller ce premier tome qui est un véritable coup de cœur.

2 réflexions sur “✒️ Momo, tome 1 de Jonathan Garnier et Rony Hotin

  1. demoiselleasteroide dit :

    Je viens de finir ce premier tome hier soir. Je l’ai emprunté à la bibliothèque et j’étais plus qu’heureuse qu’il y soit ! Tu as raison mille fois sur ce coup de coeur. C’est tendre, plein de vie, les dessins sont vraiment bons ! Je sais pas ce que tu en dis mais j’ai retrouver un peu de Mei dans mon voisin Totoro et de Yotsuba (du manga du même nom). Jette y un coup d’oeil si tu ne connais pas ♥ Bisous ! J’ai hâte de lire le 2e tome !

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s