Blog, Chroniques, Contemporain

✒️ L’amie prodigieuse, tome 1 de Elena Ferrante

image2.JPG

Editions Folio –  Contemporain – 430 pages

3122810717_0_15_9dPIIH0W

Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l’école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l’envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre.
Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s’entraident ou s’en prennent l’une à l’autre. Leurs chemins parfois se croisent et d’autres fois s’écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l’adolescence, à l’aube de l’âge adulte, non sans ruptures ni souffrances.
Formidable voyage dans Naples et dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse trace le portrait de deux héroïnes inoubliables, qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse jusqu’au plus profond de leur âme.

pas-aime

fond-crho-pense

Voici déjà ma deuxième écoute dans le cadre de la valise de l’été d’audible. Je remercie audible de m’avoir permis de découvrir ce roman qui fait tant parler de lui.

Comme à chaque fois qu’un roman ou un auteur fait parler de lui, je place la barre assez haut et j’avoue que souvent cela me joue de mauvais tours, car je finis généralement déçue par ma lecture.

Après avoir vu ce roman maintes fois sur les blogs, il était normal que moi aussi j’ai envie de comprendre l’engouement qu’il suscitait.

Dès le début de ma lecture, je me suis sentie un peu apeurée du fait d’un grand nombre de personnages. Un trop grand nombre de personnages m’effraie un peu, car j’ai peur de très vite perdre le fil si je ne suis pas concentrée.

Il m’aura fallu un long moment pour entrer dans l’histoire et honnêtement j’ai très vite décroché de l’histoire. Je pense sincèrement que si cela n’avait pas été un audio book j’aurais surement refermé le livre. Bien que le début de l’histoire soit prometteur avec un certain mystère qui plane, cela n’aura pas suffi à me séduire.

Dans cette histoire, nous serons confrontés à l’enfance de Lila et Elena en passant par leur première rencontre, leur vie d’écolières… Je ne me suis pas du tout laissée emportée par ce récit. La relation qu’entretient Elena avec Lila m’a déstabilisée, car j’ai trouvé qu’Elena était très dépendante de Lila. La voilà prête à tout pour elle. Ce qui était censé être un hymne à l’amitié ressemble selon moi plus à une relation très malsaine d’un dominé-dominant.

Tout au long de ce roman, j’ai attendu un peu de suspense sans jamais en voir ne serais-ce qu’une étincelle.

J’ai eu énormément de mal a finir cette écoute/lecture, car je ne ressentais rien du tout. À aucun moment je n’ai réussi à vibrer d’un iota.

Vous l’aurez donc compris, je n’ai pas du tout apprécié cette lecture et je ne peux vous conseiller qu’une seule chose : «  lisez-le et faites-vous votre propre opinion ».

Si vous souhaitez découvrir ce roman grâce à Audible un petit clic sur l’image suivante.

téléchargement

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s