Blog, Romance

Dernier été à Tokyo de Cecilia Vinesse

19114042_1930933120522318_7055495862770847220_n

Editions Pocket Jeunesse – Romance – 352 pages

tumblr_inline_mve46lmxso1ryhjgc

Sept jours pour s’aimer
6 jours,
19 heures,
24 minutes…
Pour Sophia, le compte à rebours a commencé !
Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d’amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s’écroule autour d’elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n’est-ce pas trop tard pour leur histoire ? Mais que peut-on construire, lorsqu’on n’a que sept petits jours ?

au-dessus-du-coup-de-coeur

fond-crho-pense

Ce livre n’est pas sorti depuis très longtemps et je l’ai déjà dévoré. Après plusieurs semaines sans lire une seule ligne, il ne m’aura fallu que deux jours et demi pour lire ce roman au complet. Dès que j’en ai entendu parler sur le compte de la maison d’édition de Pocket jeunesse, j’ai craqué. La couverture et le titre y sont pour beaucoup.

Dans cette histoire nous allons faire la connaissance de Sophia une jeune fille de dix-sept ans vivant dans la merveilleuse ville de Tokyo. Malheureusement, à la fin de l’été Sophia devra quitter Tokyo et déménager dans le New Jersey. Elle dispose d’une semaine pour faire ses adieux à cette ville et à son groupe d’amis dont elle est inséparable, mais c’était sans compter sur le retour du beau Jamie qui ne laisse pas Sophia indifférente.

Les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres. Sophia est une jeune fille tout à fait banale à laquelle je me suis rapidement attachée. Elle mène une petite vie toute simple d’adolescente à Tokyo. Sophia vit entourée de son groupe d’amis, de sa grande soeur et de sa mère. En ce qui concerne Jamie, c’est un garçon doux et attentionné sous ses airs de mec hyper cool.

Le point le plus fort de cette histoire, selon moi, est le fait que l’auteur nous plonge entièrement dans la ve Japonaise. Comme vous le savez très certainement j’adore tout ce qui touche au Japon et à sa culture. Plus je lisais et plus j’avais l’impression qu’il me suffisait de fermer les yeux pour me retrouver plongée au coeur de cette ville, devant la statue d’Achiko ou sous une pluie de pétale de Sakura. Le fait que l’auteur utilise tout un lexique japonais aide énormément à la chose.

Bien que l’histoire que nous propose l’auteur soit basique, la magie opère et on ne peut s’empêcher de toujours vouloir en lire plus et connaitre la suite de cette si jolie histoire.

Le style de l’auteur est très fluide et agréable à lire. Cela le rend accessible à un public plus jeune. Une petite romance toute en douceur qui met du baume au coeur.

Des héros simples, touchants et attachants dans un cadre somptueux. Une ville merveilleuse à découvrir. Voilà les principaux ingrédients qui constituent ce roman et qui font que ce livre est un coup de coeur que je ne peux que vous recommander.

2 réflexions au sujet de “Dernier été à Tokyo de Cecilia Vinesse”

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s