Chroniques·Conte

✏️ Lettres du Père Noël de J.R.R. Tolkien

15267894_1828578137424484_9031047512234782714_n

Editions Pocket – Conte – 159 pages

renders-noel-2013-31

Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l’invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants. Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d’abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l’Ours Polaire.
Ces trente lettres (dont quinze traduites pour la première fois, dans cette édition revue et augmentée) forment un récit très prenant des aventures du Père Noël et de l’Ours du Pôle Nord, et de leurs démêlés avec les gobelins, qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d’un amoureux de Tolkien

renders-noel-2013-31

une-lecture-doudou-doudou

Ce que j’en ai pensé ✎

J’ai effectué cette lecture dans le cadre du cold winter challenge. Cela faisait un moment que j’avais envie de découvrir ce roman et l’occasion ne s’était jamais présentée. J’attendais énormément de cette lecture et j’avoue ne pas avoir été déçue du tout.

Ce roman pas bien épais regroupe en tout et pour tout trente lettres souvent accompagnées de merveilleuses illustrations. Toutes sont écrites par Tolkien qui se fait passer pour le père Noël, un elfe ou encore un ours polaire. Ce roman est une merveille d’imagination. L’auteur va même jusqu’a reproduire une écriture tremblante afin de coller au maximum à celle du père noël qui se fait vieux. Afin d’étayer encore mieux cette description, de nombreuses lettres sont reproduites et présentées juste à côté de leur traduction. J’avoue avoir souri à plusieurs reprises, car certaines lettres ont un réel côté humoristique. Nous voilà donc complètement transportés dans un véritable échange.

Dans cette histoire, l’auteur reste fidèle au personnage qu’il est, car il imagine des aventures remplies de rebondissements. Par exemple, l’Ours polaire va créer une pagaille pas possible et tout cela aux dépens de la bonne organisation du père Noël. Ce dernier doit alors tenter de réparer les dégâts avant la livraison des cadeaux.

Comme dit plus haut, la plupart de ces lettres sont accompagnées de merveilleux dessins tous réalisés par la main de l’auteur. Chaque lettre dépeint les évènements marquants dont il est question dans cette correspondance. Ce que j’ai apprécié, c’est que l’auteur va même jusqu’à réaliser de faux timbres avec de faux cachets de poste. Cela rend l’histoire et les illustrations extrêmement crédibles.

Vous l’aurez compris, il s’agit vraiment d’une lecture doudou qui fait du bien en ce début de période pré-noël.

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s