Bit-lit·Chroniques

✏️ La confrérie de la dague noire – J.R Ward – Tome 5 : l’amant délivré

IMG_0891.JPG

Editions Milady – Bit Lit – 656 pages

3124709553_1_7_o89nbbh7

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs.
Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction incroyable et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion… jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine…

3124709553_1_7_o89nbbh7

jai-beaucoup-aime

Ce que j’en ai pensé ✎

C’est avec beaucoup d’impatience que j’attendais de pouvoir lire ce livre et ça y est enfin j’ai pu le lire !
Ce cinquième tome de cette saga m’a complètement transporté ! J’étais littéralement dans une bulle en le lisant ! Et je pense pouvoir déjà assurer qu’il restera, et ce, pour très longtemps parmi mes préférés avec bien entendu le tome trois et Zadiste !
Quel plaisir de pouvoir enfin approcher Viszs après l’avoir côtoyé tout ce temps au travers des tomes précédents. Il faut dire qu’il m’intriguait et je ne sais pas trop pourquoi mais depuis le début c’est un personnage que j’affectionne.
Du point de vue des personnages, Viszs est un personnage plutôt singulier et blessé (même détruit) par la vie.
Son esprit est en éveil constant et il n’obtient jamais un moment de répit et de repos.
Il est arrivé à un point de quasi non-retour ! Il s’inflige des souffrances mentales à longueurs de temps plutôt que d’essayer de se préserver.
Il possède un pouvoir qui le ronge … Il est capable de lire l’avenir … Ce pouvoir le torture également à petits feux.
Il est également victime d’une malédiction … Cette main lumineuse avec laquelle il doit jour après jour le ronge jusqu’au plus profond de son être.
Ce qui l’amène à se renfermer de plus en plus sur lui-même et à s’imaginer être totalement incapable de créer une relation stable avec autrui.
Viszs est quelqu’un de loyal et dévoué et très intelligent !
Autre personnage important de l’histoire, Jane. Elle apporte beaucoup à l’histoire je trouve ! Elle est chirurgienne et passionnée par la génétique et l’anatomie. Sa vie n’a pas toujours été facile, elle est désormais seule au monde et d’une incroyable indépendance. Elle est très courageuse et à un caractère très fort.
Il me semblait donc tout à fait naturel que ces deux là se rencontrent …
J’ai été très touchée de la relation entre Viszs et Butch ! Comme vous le savez c’est un élément qui m’a toujours énormément touché dans les autres tomes mais dans ce cinquième tome leur relation est à son apogée et c’est tout simplement sublime !
Il sont inséparables, complémentaires … Un ying et un yang !
Comme toujours, l’auteure concentre son roman sur un personnage principal mais ne laisse pas pour autant tomber les autres.
Elle exploite parfaitement la présence des autres personnages comme Fhurie, Belle et Zadiste et surtout la vièrge scribe que l’on découvre sous un autre jour.
De nouveaux personnages se font plus présents comme John, Blaylock et Vhif.
J’ai beaucoup apprécié le fait que le roman se concentre plus sur la vie des guerriers que sur leur combat contre les éradiqueurs. Cela permet de mieux les connaitre et surtout de souffler un peu dans ce combat. C’est très agréable !
L’histoire est comme toujours bien rythmée, l’action joue son rôle pour relancer l’intrigue lorsqu’il y a des passages plus calmes mais qui restent toutefois chargés de nombreuses révélations.
En ce qui concerne les scènes un peu plus chaudes, elles sont toujours présentes et comment dire c’est électrique !
Le nombre de pages à augmenté mais quel plaisir ! Si ça ne tenait qu’a moi j’augmenterais encore le nombre de pages … En fait je ferais une saga sans fin !
L’auteur profite de ce cinquième tome pour amorcer la suite de ce dernier et amène doucement l’intrigue du sixième tome.
En conclusion, encore un tome merveilleux qui à réussi à m’arracher quelques larmes.
Que du positif pour ce tome ! La romance entre Jane et Viszs est encore une fois superbement imaginée et construite.
L’amitié entre Butch et Viszs est parfaite et comme dit plus haut totalement à son apogée.
Juste un point négatif : c’est trop court !
Il ne me reste plus qu’un tome de la confrérie dans ma PAL et je me demande déjà comment je vais bien pouvoir faire quand il sera lu et qu’il me faudra attendre la sortie du reste de la saga !

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s